Paul McCartney | Biographie

Biographie Paul McCartney

Sir James Paul McCartney est un musicien multi-instrumentiste et chanteur britannique né le 18 juin 1942 à Liverpool. Il s’est fait connaître en jouant en tant que bassiste notamment, dans l’un des groupes les plus populaire et lucratif de l’histoire : les Beatles. Également auteur-compositeur de génie, il a connu le succès en fondant son groupe, Wings, fondé en 1970, puis à travers une prestigieuse carrière solo qu’il mène jusqu’à nos jours.

Biographie Paul McCartney
BassistePro.com – Cours de basse⎥apprendre la guitare basse avec un Pro⎥

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

Paul McCartney, sa carrière

Initié à la trompette et au piano par son père pendant sa jeunesse, Paul montre très tôt une grande sensibilité à la musique. Plus tard, en écoutant les chansons rock’n’ roll d’Elvis Presley, il décide de troquer sa trompette contre une guitare acoustique afin de pouvoir chanter tout en jouant.

En 1953, dans le bus qui le ramène de son école, la Liverpool Institute, il croise un certain Georges Harrison, qui deviendra bientôt son grand ami.

En 1955, la famille de McCartney déménage dans le quartier d’Allerton et profite d’une période heureuse dans leur maison avec jardin. Malheureusement, cela ne dure pas : Mary McCartney, la mère de Paul, alors souffrante depuis plusieurs années d’un cancer du sein, meurt le 31 octobre 1956 à la suite d’une intervention chirurgicale.

Le 6 juillet 1957, alors qu’il donne un concert à Woolton avec son groupe, les Quarrymen, John Lennon rencontre Paul McCartney par l’intermédiaire de Ian Vaughan, un ami en commun. McCartney va alors montrer toute l’étendue de son talent en jouant des classiques du rock à la guitare tels que Be-Bop-A-Lula et Twenty Flight Rock ou encore des medley de chansons de Little Richard au piano. Cette performance va convaincre John Lennon de lui proposer de faire partie du groupe.

Durant l’été 1957, Paul donne sa première représentation publique lors d’un radio-crochet en compagnie de son frère, Michael. Puis, il commence ses premières scènes avec les Quarrymen pendant l’automne. Rapidement, McCartney va proposer à Lennon d’intégrer dans le groupe son ami, Georges Harrison. D’abord réticent, John va finalement accepter, devant les talents de guitariste de Georges.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Kim Deal bassiste des Pixies | Biographie

En 1958, les Quarrymen effectuent leur premier enregistrement dans un studio artisanal du coin. Le disque est composé d’une reprise de That’ll Be the Day, ainsi que de la première composition du groupe, In Spite of All the Danger, créditée par Paul McCartney et Georges Harrison.

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

The Beatles : les débuts

En 1960, le groupe est officiellement rebaptisé The Beatles et se rend à Hambourg pour la première fois pour donner une série de concerts. Le séjour ne se passe pas dans les meilleures conditions. En effet, une bagarre éclate entre McCartney, à ce moment-là guitariste du groupe et Stuart Sutcliffe, le bassiste. De plus, leur employeur les fait renvoyer en Angleterre lorsqu’il apprend qu’ils sont partis jouer dans un club concurrent.

Malgré cette débâcle, les Beatles vont revenir jouer plusieurs fois à Hambourg durant les deux années suivantes, et même connaître un franc succès durant l’été 61. C’est à cette période que Paul reprend le rôle de bassiste au sein du groupe, Sutcliffe ayant décidé de reprendre ses études.

Au même moment, le groupe joue dans des endroits huppés de Liverpool, tels que le désormais mythique Cavern Club. C’est d’ailleurs dans ce pub que Brian Epstein les repère et devient leur manager.

À l’automne 62, les Beatles enregistrent leur premier single : Love Me Do/P.S I Love You. Le disque se vend plutôt bien et commence à attirer les foules. C’est aussi au cours de cette année que Ringo Starr rejoint la formation en tant que batteur.

Durant les années 63 et 64, leur notoriété ne cesse de grandir avec des titres comme I Saw Her Standing There ou Please Please Me, morceau qui va d’ailleurs donner son nom à leur premier album. Cette période est marquée par un important travail de composition de la part de John Lennon, en collaboration avec McCartney, ainsi que de l’expansion du phénomène Beatles en Amérique.

À partir de 1965, Paul McCartney commence à s’investir de plus en plus en tant que compositeur du groupe et écrit des titres phares comme Yesterday, Yellow Submarine et Michelle.

En 1966, les Beatles décident d’arrêter de donner des concerts suite à la forte agitation ambiante et de nombreux débordement lors de leurs tournées.

L’année 1967 marque l’apogée du groupe avec la sortie de l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, encore qualifié aujourd’hui de chef d’œuvre du rock psychédélique. En réalité, cet album a été en grande partie initié, composé et dirigé par McCartney, pendant que Lennon devenait de plus en plus accroc au LSD et que les autres membres du groupe éprouvaient une certaine lassitude.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Guy Berryman, bassiste de ColdPlay | Biographie

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

Fin des années Beatles

Les années suivantes, jusqu’à la séparation des Beatles en 1970, sont un peu moins prolifiques. Le groupe n’arrive plus à trouver la cohésion et la motivation. McCartney est le seul à composer pendant que les autres membres passent du temps en Inde auprès d’un maître Yogi, Maharishi Mahesh.

À noter qu’en 1969, Paul McCartney reçoit un télégramme de la part de Jimi Hendrix, lui proposant de jouer de la basse au sein d’un super-groupe, composé de Jimi Hendrix, Miles Davis et le batteur Tony Williams. Malheureusement, McCartney est alors en vacances en Écosse et Hendrix mourra d’une overdose seulement quelques mois plus tard.

En 1971, après la séparation du groupe, Paul fonde un nouveau groupe, Wings, avec son épouse, Linda, le guitariste Denny Laine et le batteur Denny Seiwell. Leur premier album, Wild Life, ne convainc pas la critique. Néanmoins, les trois albums suivants, Red Rose Speedway, Band on the Run et Venus and Mars vont connaître le succès.

À partir de 1975, le rythme du groupe est beaucoup moins soutenu et les albums moins bien accueillis par la critique. McCartney reçoit quand même en octobre 1979 un disque de rhodium de la part du Livre Guiness des Records pour sa vente de disques record au cours de sa carrière. C’est le seul artiste de l’histoire à avoir été honoré d’une pareille récompense.

Le 16 janvier 1980, Paul est arrêté au Japon pour détention de marijuana, ce qui a pour conséquence l’annulation de la tournée prévue dans ce pays. C’est aussi en partie ce qui va créer la dissolution du groupe en 1981. Le bassiste apprend également la nouvelle de la mort de John Lennon, le 8 décembre 1980, ce qui va profondément le bouleverser.

De 1980 à 1993, McCartney se consacre à sa carrière solo, enchaînant des collaborations avec des artistes de légende. On peut noter sa participation à la chanson The Girl is Mine, présent sur l’album Thriller de Michael Jackson, qui deviendra plus tard l’album le plus vendu au monde. Il apparaît aussi dans l’album Tug of War, où l’on peut entendre aux côtés de Paul McCartney : Stevie Wonder, Carl Perkins et Ringo Starr.

De 1993 à 2000, on assiste au retour des Beatles à travers un projet de commémoration, The Beatles Anthology, retraçant l’histoire du groupe. Le groupe ne se reforme pas, mais cela leur donne l’occasion de sortir de nouveaux albums d’enregistrements jamais publiés.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Claude Le Peron, bassiste de J.J.Goldman | Biographie

À partir des années 2000, Paul McCartney va expérimenter plusieurs genres de musique (jazz, électro, musique expérimentale…). Le groupe qui l’accompagne désormais, et ce, jusqu’à aujourd’hui, est composé de Rusty Anderson (guitare-chant), Brian Ray (basse-chant), Abe Laboriel Jr (batterie-chant) et Paul Wickens (clavier-accordéon).

En 2007, McCartney renoue avec le succès grâce à un nouvel album studio, Memory Almost Full, publié sous son nouveau label, Starbucks.

En 2012, il participe à un album de reprises de jazz, Kisses on the Bottom, accompagné de Diana Krall et son orchestre. La même année, le président François Hollande le fait Chevalier de la Légion d’honneur à l’Élysée.

En 2014, il collabore avec Kanye West pour le titre Only One, avec Rihanna (FourFiveSeconds), ainsi que Lady Gaga (High in the Clouds).

Au cours de l’année 2016, il apparaît sur scène aux côtés de Neil Young lors du festival de rock Desert Trip.

En 2017, à l’âge de 74 ans, Paul McCartney annonce la sortie d’un nouvel album, notamment avec la participation de Beck et Sia.

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

Paul McCartney, ses influences

Liverpool, d’où est originaire McCartney, est une ville très musicale. En effet, on y organise chaque année de nombreux festivals où l’on peut entendre du blues, de la country, du rock… Paul a donc été bercé par des artistes comme Chuck Berry, Elvis Presley, Buddy Holly ou encore Ray Charles. De plus, étant une ville portuaire, elle a été influencée par les différents styles des voyageurs, notamment le folk irlandais.

Paul McCartney l’explique assez bien dans une interview, en décrivant ses influences variées, allant de Fred Astaire à Big Bull Broonsy, en passant par Little Richard ou Gene Vincent.

Quelle est votre ligne de basse préféré de Paul McCartney ? Dites-le moi dans les commentaires. :-)

Instruments

Durant sa carrière, Paul a principalement utilisé des basses de la marque Hofner. Il a joué sur une Hofner ’61 lors de ses concerts au Cavern Club, ainsi que sur une Hofner ’63 quelques années plus tard. On a aussi pu le voir accompagné d’une Rickenbauer 4001 et d’une Yamaha 1200.

Blog BassistePro.com – Cours de basse

APPRENDRE LA GUITARE BASSE AVEC UN PRO

GROOVE LIKE A PIG

Communauté des bassistes motivés et bienveillants qui veulent passer au niveau supérieur

Johann Berby
Johann Berby
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
error: Tout le contenu du site est protégé !
12 Partages
Tweetez
Partagez12
Partagez
Enregistrer