Q+R #5 Mes bassistes et musiciens préférés

bassistes-et-musiciens-preferes
bassistes et musiciens preferes
Cours de basse⎥Blog BassistePro.com⎥apprendre la guitare basse avec un Pro⎥

Dans cet article, je vais répondre à une question qui m’a été posée sur le Blog par Ravi.
Cette question est : « Johann, qui sont tes bassistes et musiciens préférés«  ?

Mes bassistes et musiciens préférés

Alors, ce n’est pas du tout une question évidente à laquelle je peux répondre comme ça, dans le sens où, comme énormément de musiciens, j’aime autant de bassistes et de musiciens, autant qu’il y a de style et de personnalité musicales.

En fait, j’aime tout en musique, surtout si ça groove et que c’est beau. Il y a des musiques que j’aime parce qu’elles sont liées à de forts souvenirs (ma première fois avec une fille, mes premières vacances indépendantes avec mon meilleur ami Damien quand nous étions tout deux adolescent, d’autres musiques m’ont aidé à devenir plus fort pour supporter la dureté de la vie, d’autres musiques me mettent tout de suite le sourire parce qu’elles me rappellent ma famille, mes amies, le fait que j’aime la vie, que j’adore rigoler tout le temps, etc.)

Lors d’un précédent carnaval d’article avec des amis blogueurs, je devais choisir mes 10 chansons préférées, c’était vraiment dur à faire.

La question de Ravi est tout aussi dure, mais comme je ne suis pas limité à 10 choix, je vais donc dans cet article synthétiser au maximum et vous parler des premiers musiciens qui me sont passés par la tête.

Ces bassistes et musiciens ont eu un rapport direct ou indirect avec mes progrès quand je débutais la guitare basse.

Bien évidemment, cela veut aussi dire qu’il manquera énormément de bassistes et de musiciens dans cette liste.

Allez, c’est parti !

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes à progresser ! :-)

Mes bassistes et musiciens préférés dans le jazz

Mes contrebassistes et musiciens préférés dans le jazz

Ron Carter, ce grand musicien est juste un pure génie. J’ai tellement pu progresser en jazz juste en l’écoutant et en apprenant par cœur chaque Walking bass que j’entendais de lui. Dès qu’on m’offrait un album où Ron Carter était à la contrebasse, je m’empressais d’apprendre chaque son, chaque erreur, etc. J’étais comme un enfant qui attendait patiemment d’avoir un bonbon avec lequel il allait se régaler. Ron Carter est une de mes plus importantes influences à la contrebasse (oui, je joue aussi de la contrebasse) :).

J’ai aussi eu la chance de le rencontrer en Allemagne en 2008 à Munich, lorsque j’étais en tournée avec le Trilok Gurtu Band. Un des plus beaux moments de ma vie de musicien et d’être humain. :)

Pour continuer dans les contrebassistes, il y a aussi le génialissime Ray Brown.

J’aime aussi énormément Oscar Pettiford, ce musicien extraordinaire à juste une sensibilité musicale qui me bouleverse pour je ne sais quelle raison. Sa contrebasse chante, c’est beau, il y a du blues là dedans, c’est prenant dans les tripes, c’est juste WOW !

Allez, un dernier contrebassiste pour la route. Il est français joue de la contrebasse comme un dieu, ce monsieur est pour moi un très grand musicien, il a un jeu polyvalent extraordinaire et son jeu à la contrebasse en est tout aussi extraordinaire, que ce soit aux doigts ou à l’archet, je parle ici de Mr Renaud Garcia Fons

Mes bassistes et musiciens préférés dans le jazz

Pour les bassistes de jazz, je ne citerai que Jaco Pastorius et John Patitucci.

À un moment dans mon apprentissage, j’étais tellement frustré, tellement complexé par mon niveau que je me suis assis pour étudier très sérieusement Jaco Pastorius, pas dans le but unique de me faire une technique solide, mais bien pour développer ma musicalité, mon sens rythmique, mon lyrisme, mon phrasé, éveiller ma folie créatrice, etc.

Jaco Pastorius est un musicien, un compositeur, un arrangeur et un mélodiste hors norme. Je ne comprends toujours pas pourquoi certains bassistes ne retiennent de lui que la technique et la virtuosité alors que l’essence même de son travail repose sur le groove, la créativité et l’expression musicale.

Mes bassistes et musiciens préférés pour le groove

Meshell Ndegeocello est une bassiste avec un jeu de groove et un son de guitare basse phénoménal. La première fois que j’ai écouté un des ses albums, j’ai pris une claque énorme, sa groové à fond, les harmonies étaient riches et généreuses, les lignes de basse super dansantes et redoutablement efficace. Un vrai régale pour les oreilles (et le bassin). :)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Accordeur en ligne GLAAC (GROOVE LIKE A PIG®)

Bernard Edwards est un bassiste redoutable, tant ses lignes de basses son entraînante (en anglais, on utilise le terme : catchy bass lines), et facile à mémoriser. Avec à la fois un jeu bien rythmique et mélodique.

Je suis un gros gros fan de Tower of Power, donc Francis Rocco Prestia est forcément une énorme influence, surtout avec son jeu très précis de la main droite, c’est juste excellent de pouvoir travailler le répertoire de Tower of Power.

Je citerai aussi James Jamerson, Pino Pallandino ainsi que Louis Johnson

Mes bassistes et musiciens préférés pour la basse et le chant lead

Étant aussi un bassiste chanteur lead, je me suis beaucoup inspiré du travail de Richard Bona, Sting, Roger Waters, Les Claypool. Ces musiciens incroyables sont juste des ovnis. En même temps, ils ont tous leur propre univers musical, c’est d’une richesse sans fin, j’aime trop la musique. :)

Mes bassistes et musiciens préférés méconnus, mais redoutables

  • Guy N’sangué
  • Aladji Touré
  • Manou Gallo
  • Alain Nyamé
  • Doumbé Djemgé
  • Oscar Stagnaro

Mes bassistes et musiciens préférés – autres instruments

J’adore les percussionnistes et les batteurs, je crois vraiment que ce sont eux qui influencent le plus mon jeu de basse. Quand j’ai besoin de composer, je joue de la percussion et là, les mélodies et les harmonies apparaissent dans ma tête. C’est juste trop génial, je n’ai alors besoin que de faire une dictée de ce que j’entends dans mon esprit. :)

Voici des percussionnistes touchant qui m’influence énormément : Nana Vasconcelos, Famoudou Konaté, Karaikudi Mani

Sans oublier tous les instruments de musique atypique qui eux aussi, ont une forte influence sur mon jeu de basse.

Je dois vous avouer que l’un de mes musiciens et bassistes préférés n’est autre que Jean-Sébastien Bach, j’ai passé tellement d’heures à écouter, à lire, et analyser sa musique. C’est un univers qui me touche profondément, la musique de J-S Bach fais vibrer mon cœur, me connecte à la nature, à l’univers.

Conclusion pour mes bassistes et musiciens préférés

J’aime vraiment la guitare basse et les bassistes, mais ce que j’aime surtout le plus, ce sont tous les instruments atypiques, les musiciens avec une réelle démarche artistique, les percussionnistes et les batteurs qui sont et resteront mes influences les plus fortes à la basse.

Aussi, il ne faudra surtout pas oublier tous les musiciens et artistes que j’ai eu la chance d’accompagner de mes débuts à mes tournées à travers le monde et ceux que j’accompagne dans les nouveaux projets chaque année.

Tous ces artistes et musiciens ont une influence sur mon jeu de basse, c’est indiscutable ! :)

Transcription texte vidéo – Mes bassistes et musiciens préférés

Bonjour les groovers créatifs, c’est Johann du blog BassistePro.com

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais répondre à une question qui m’a été posée sur le blog BassistePro.com par Ravi.

Mais avant ça, n’oubliez pas de cliquer sur le bouton qui va bien pour vous abonner à la chaîne, pour ne pas rater les prochaines vidéos.

Allez c’est parti ! On y va.

« Quels sont mes bassistes et musiciens préférés ?

Et bien saches que c’est une question compliquée dans le sens où je pourrais en parler pendant 8 heures et des journées entières pour tout un tas de raisons.

Alors dans cette vidéo je vais essayer de faire court et de parler surtout des musiciens mans string parce qu’il y a beaucoup de musiciens et de bassistes qui m’ont influencé et qui m’influencent et qui ne sont pas connus.

Je vais en citer quelques-uns bien évidemment.

Ron Carter

C’est un super contrebassiste de jazz. J’espère que tu connais. Grâce à ce monsieur, à force de l’écouter, j’ai pu apprendre et comprendre surtout comment faire des walking bass.

Le walking bass c’est un accompagnement dans le jazz où tu joues des noires.

A force de l’écouter jouer, un jour j’ai eu un espèce de gros déclic de malade mental dans ma tête.

Avant ce déclic je galérais à jouer du jazz. Quand on mettait une grille d’accords j’étais tétanisé, j’avais peur derrière mon instrument, je ne voulais pas jouer. Je ne comprenais pas ce que je faisais.

Un jour j’ai eu un déclic. Je pourrais vous en parler dans un article si ça vous intéresse.

J’adore Ron Carter, pas que pour ça, mais parce qu’il a une énorme influence musicale dans le jazz et notamment dans l’art d’accompagner les autres et de mettre les autres en valeur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Good Times de Chic

Parce que finalement, à la basse, on a un job ingrat. On est toujours en retrait dans le noir et on met les autres en valeur. C’est vraiment quelque chose que j’aime faire dans mon travail de bassiste.

C’est-à- dire de mettre les autres en valeur.

Je n’ai pas besoin de briller.
Je n’ai pas besoin de faire des choses techniques même si je sais les faire.
Ce n’est pas ce que je préfère faire.

Et en plus j’ai eu la chance de rencontrer Ron Carter en 2008, qui m’a donné un super conseil de malade. C’était en Allemagne, à Munich. Je jouais avec Trelo Borto.

Et son super conseil c’était :

Deviens ton propre éditeur. De créer ta boite d’édition.

Donc j’ai fait ça 8 années plus tard car je n’étais pas près, je n’étais pas assez mature, pas assez formé.
C’est l’un des meilleurs conseils qu’un musicien de ce niveau m’ait donné.

Ray Brown.

Oscar Pettiford.

Parce que j’apprécie d’écouter sa musique, notamment pour le côté blues qu’il a dans cette manière de jouer le jazz.
Malgré qu’il y ait de la technique, ça ne sonne pas comme les musiciens d’aujourd’hui.

Ce n’est pas méchant mais ça sonne pas technique pour de la technique. C’est de la technique au service de la musique parce qu’il y a des unissons à faire, il y a des arrangements écrits, il y a de la musique à exprimer.

Le mec transpire chaque note qu’il joue et j’aime vraiment ça. Ça me parle. Ça me transperce le cœur.

Renaud Garcia-Fons

Qui est un super contrebassiste français, que j’aime vraiment énormément.
Ultra polyvalent, jeu d’archer extraordinaire, on est dans l’espace tellement ça va loin !

Un son…
A chaque note jouée c’est une baffe positive. J’aime écouter ce musicien aussi pour ça.

Jaco Pastorius.

Pour parler des bassistes de jazz. Pas pour le côté technique.

Parce que je trouve que la plupart des bassistes, et ça n’engage que ma parole, ont retenu de jaco que le côté technique et jouer vite. Et pour moi ils n’ont pas du tout compris jaco en fait. C’est personnel.

Pour moi, c’est quelqu’un qui groove. C’est quelqu’un qui aime faire la fête. C’est un bon vivant. C’est un mélodiste. C’est un arrangeur et un compositeur hors du commun avec d’être un virtuose.

Lui il a révolutionné la basse avec sa virtuosité et avec son approche de s’inspirer d’autres instruments.

Ce n’est pas un mec qui joue comme les mecs d’aujourd’hui, qui va du point A au point B.

Jaco pour moi c’est vraiment de la musique, c’est le cœur, avec de la folie.

John Patitucci.

Que j’aime aussi énormément pour l’harmonie. J’avais beaucoup de faiblesse avant avec l’harmonie.

J’étais complexé. Et à un moment donné je me suis dit « Allez Johann ! T’arrête d’être complexé ! Tu t’assois et tu étudies des mecs qui sont forts harmoniquement à la basse ! »

J’ai décidé d’écouter John Patitucci parce que j’aimais bien ce qu’il faisait mais je ne comprenais pas ce qu’il faisait. Mais j’aimais bien, je trouvais ça beau.

A force de faire des relevés et d’analyser je me suis dit « Whoua ! Ok, ça va loin ! ». C’est très monstrueux.

Même quand je compose des grooves pour des albums ou quand j’écris de la musique pour des clients, j’écoute toujours un ou deux albums de Patitucci pour avoir de l’inspiration.

Oui parce que j’écris de la musique pour des artistes. J’écris des arrangements. Bref.

Meshell Ndegeocello.

Il y a forcément cette femme extraordinaire. Je pense que tu dois connaitre. Sinon je t’invite à la découvrir.

Bernard Edwards.

Dans l’ancienne génération j’aime bien aussi ce bassiste.

Parce qu’il a un jeu bien rythmique. Des lignes de basses supers qui sont facilement mémorisables.
Et ça groove du tonnerre du feu de dieu.

Louis Johnson

Francis Rocco Prestia.

Je suis un gros fan de Tower of Power. Vraiment ça groove ça aussi. Je peux rester dans des embouteillages pendant des heures et écouter Tower of Power. Jamais ça va me mettre la haine. Je vais garder le sourire.

Comme je fais de la basse et que je chante aussi, je suis bassiste chanteur guideur et je m’accompagne à la basse, il y a des bassistes qui m’ont énormément influencé comme :

Sting
Richard Bona
Roger Waters (c’est une basse toujours simple, très basique mais redoutablement efficace)

Des fois je me dis que c’est ce qui manque à beaucoup de bassistes virtuoses. Ils oublient un peu ce côté-là. Mais pareil ça n’engage que ma petite parole.

Mais je trouve que des fois, quand on acquière un certain niveau technique, il ne faut pas oublier de composer des choses simples parce que souvent, ce que j’entends autour de moi, dans mon cercle professionnel par exemple, c’est que des mecs adorent composer des choses compliquées juste parce que c’est compliqué.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Synesthésie pour reconnaitre tous les sons

Alors que jouer quelque chose de simple, de beau, de musical, avec les bonnes nuances, la bonne musicalité, c’est ça le plus dur à mon sens.

Parce que finalement, jouer vite et avoir une grosse technique, quelque soit le temps pendant lequel tu t’entraines, tu vas y arriver. Mais par contre d’être créatif, de devenir un groover créatif qui va pouvoir toucher quelqu’un qui n’a pas de culture musicale, juste avec un groove simple, c’est pas donné à tout le monde.
Et c’est dur de le faire bien. Mais ça n’engage que moi.

Aladji Touré.

Guy Nsangué.

C’est un bassiste camerounais que j’ai énormément écouté, qui est une énorme influence dans mon travail personnel pour la musique africaine. Et pas que, parce que c’est un bassiste qui est complètement et absolument polyvalent et talentueux. J’aime énormément.

C’est vraiment quelqu’un qui a une créativité extraordinaire.
C’est impressionnant tellement c’est touchant musicalement. C’est beau. Ça groove.
Des fois c’est complexe mais on ne l’entend pas.

C’est ça que je trouve intéressant quand on atteint un niveau comme ça dans les étoiles.

C’est de pouvoir jouer des choses qui sonnent simples mais quand on les analyse on commence à transpirer, on est obligé de s’assoir et d’étudier ça sérieusement.

C’est instinctif.

C’est un ingrédient qui n’est pas donné à tout le monde. A mon sens il faut garder ce côté instinctif quand on fait de la musique. Il faut que ça reste fun.

Jack Bruce.

Que j’aime énormément et que je regrette, qui n’est plus.

Pour te répondre encore honnêtement Ravi, sache que les bassistes m’influencent énormément mais il y a d’autres instruments qui m’influencent parfois même plus que la basse et la contrebasse.

La batterie
La percussion

Parce que je pars du principe que quand on sait jouer d’un instrument percussif et qu’on sait chanter, on sait jouer de n’importe quel instrument.

Mais ça c’est un concept personnel que j’ai développé avec l’expérience grâce à tous les échecs que j’ai pu connaitre et les frustrations que j’ai connues.

Le fait le faire de la percussion, du chant, ça m’a aidé à devenir un meilleur bassiste. Vraiment.

J’insiste et j’expliquerais aussi si ça t’intéresse pourquoi dans un article.

Pour en revenir au fait, j’adore les mecs comme :

Nana Vasconcelos : Un percussionniste brésilien.

« karaikudi mani »

Un joueur de mridangam. C’est l’ancêtre des tablas un instrument d’Inde du sud. Ça doit faire 11 ans que j’apprends cet instrument et que j’en joue.

Mais je n’en joue pas de manière professionnelle dans des groupes pour le moment parce que je n’ai pas assez confiance en moi.

Mais je travaille ça vraiment très sérieusement.
Et ça m’aide énormément forcément dans mes placements techniques à la basse.

Tous ces concepts de musique indienne, d’Inde du sud.

Famoudou Konaté.

Qui est un génie de la percussion guinéenne pour moi.
Je t’invite vraiment à connaitre aussi ce musicien extraordinaire qui fait de la musique d’ensemble, de percussion. J’adore les percussions d’ensemble.

C’est même le Kodo qui est une percussion japonaise.

A ne pas confondre avec le koto qui est la harpe !

Il y a des choses extraordinaires dans toutes les cultures. C’est un truc de malade !
En fait il faut juste se poser et aller fouiner. Acheter des disques, télécharger. D’être curieux.

Parce que plus tu es curieux, plus ça va t’enrichir.

Je terminerais par ça :

J’aime tous les instruments atypiques.

Comme :

Le balafon
Le koto
Le sarangi (Instrument indien pour la musique classique indienne. On peut le comparer au
violoncelle)
Le sitar
Le vînâ

J’adore écouter ça pendant des heures et chercher des idées sur la basse et me dire « Mais comment je pourrais sonner comme un sarangi sur la basse ? »
Comment je peux faire groover ma basse en s’inspirant de ces cultures-là ?
Parce que le but du jeu ce n’est pas de sonner comme ces instruments mais d’avoir un petit côté de temps en temps dans les grooves personnels.

Donc en gros voilà, pour t’expliquer mes bassistes préférés et mes influences.

Je vais m’arrêter là. J’espère que ça répond à ta question.

Likez s’il vous plait la vidéo, partagez-là pour que ça puisse continuer à encourager les bassistes et les motiver à progresser.

Je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo.

En complément, vous êtes libre de télécharger gratuitement les bonus qui se trouvent dans la description.

Je vous donne rendez-vous tout de suite de l’autre côté.

D’ici là, bonne écoute, bon groove, et groove like a pig !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes à progresser ! :-)

– APPRENDRE LA GUITARE BASSE AVEC UN PRO –
GROOVE LIKE A PIG

Johann Berby
Johann Berby
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
RAVi
RAVi
4 années il y a

Génial merci pour ton article , ça me donne envie d’ecouter tous Ces artistes ! Il y en a que je connais mais d’autres non, alors voilà je vais enrichir ma culture musicale !! Merci Johann

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
error: Tout le contenu du site est protégé !
7 Partages
Tweetez
Partagez7
Partagez
Enregistrer