logo bassistepro groove like a pig

Découvre les Tihais : Un guide complet sur ces motifs rythmiques en musique indienne11 min de lecture

tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Découvre les Tihais en musique indienne et ajoute de l’excitation à tes rythmes !

Bonjour les grooveurs créatifs. Tu as peut-être entendu parler des Tihai (prononcé ti-ha-ille) dans la musique classique indienne, mais sais-tu vraiment ce que c’est et comment les utiliser ?

Ne t’inquiète pas, je suis là pour t’expliquer tout ça en détail !

Dans cet article, nous allons démystifier les “Tihai” et je vais même te donner quelques exemples faciles à jouer. Pas besoin d’être un grand maître issue de la musique hindoustani pour t’amuser rythmiquement, et ce, seul ou en groupe

Alors, prépare ton instrument et plonge avec moi dans l’univers fascinant des Tihai.

—->>>> Chez GROOVE LIKE A PIG® on adore le rythme. Alors partage cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider, et encourager d’autres amateurs de basse motivés à progresser ! 🙂

tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Les origines du Tihai ?

Le Tihai est un concept musical qui trouve ses origines dans la musique classique indienne d’Inde du Nord, notamment dans le système rythmique appelé Tala.

La musique indienne classique est riche en traditions et en techniques complexes, et le Tihai en est l’un des éléments caractéristiques.

Les origines précises du Tihai remontent à des écoles de musique spécifiques en Inde, appelées gharanas.

Chaque gharana a ses propres traditions et styles de jeu, et certains ont développé des tihais distincts qui leur sont propres.

Ces traditions sont transmises de génération en génération, de maîtres à disciples, préservant ainsi ces motifs rythmiques uniques.

Au fil du temps, l’influence de la musique indienne s’est propagée à travers le monde, et de nombreux compositeurs occidentaux ont également été inspirés par les Tihais. On peut trouver des exemples de Tihais intégrés dans des compositions occidentales, où ils sont utilisés pour créer des moments de tension et de résolution similaires.

Ainsi, les origines du Tihai remontent à la musique classique indienne, sa popularité s’est étendue au-delà des frontières de l’Inde, et il continue d’influencer et d’enrichir la musique contemporaine à travers le monde.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Tala (système cyclique en musique carnatique)

Qu’est-ce qu’un Tihai exactement en musique indienne ?

Les tihais sont des phrases ou des motifs musicaux répétés trois fois, utilisé dans la musique classique indienne pour créer une tension et la relâcher de manière spectaculaire, mais avec une particularité importante : ils se terminent sur le temps fort du cycle musical.

Cela crée une sensation de tension et de suspense, puis un soulagement lorsque le temps fort est atteint.

Pour mieux comprendre, imagine-le comme une figure acrobatique musicale qui te fait tenir en haleine jusqu’à ce qu’elle atterrisse sur le temps fort du cycle musical.

Les Tihais fonctionnent de la même manière, ils t’emmènent en voyage rythmique et te font atterrir sur le temps fort, avec une explosion de musicalité.

C’est trop bon !

Pour mieux comprendre encore, voici un exemple simple que tu peux essayer de jouer rythmiquement

tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Comment créer un Tihai ?

Maintenant, tu te demandes peut-être comment jouer un Tihai.

Ne t’inquiète pas, je vais te donner un exemple simple à essayer.

Supposons que tu joues sur un cycle de quatre temps (1-2-3-4) avec ton instrument.

tihai-musique-indienne-domino-magique4

Pour comprendre comment cela fonctionne, nous allons utiliser des chiffres simples. Oui, il faut faire un peu de math, et cela vaut tellement le coup pour se marrer. 🙂

Imaginons que nous ayons un groupe de 5 notes de musique et que nous le répétons trois fois : 5×3 = 15. Correct ?

Maintenant, nous ajoutons 3 autres notes pour combler les espaces entre les répétitions : 15 + 3 = 18.

Maintenant, voici la partie intéressante !

La dernière note du Tihai est la première note du prochain groupe de notes.

Cela signifie que nous devons ajouter 1 au total pour le prochain cycle. Donc, si nous avions un cycle de 16 notes, en ajoutant 1, cela devient 16 + 1 = 17.

C’est comme si nous construisions une tour de blocs de construction.

Les premières 15 notes sont les blocs principaux, puis nous ajoutons 3 autres blocs pour combler les espaces, et enfin, nous plaçons le dernier bloc sur le dessus pour continuer avec le prochain cycle de musique.

C’est une manière amusante de créer de la musique avec des règles mathématiques simples.

Le Tihai est utilisé par de nombreux musiciens pour rendre leur musique plus intéressante et captivante.

Alors, la prochaine fois que tu écoutes de la musique indienne, essaie d’écouter attentivement si tu peux entendre un Tihai !

Tihai, petit exercice de mise en pratique

Tu peux utiliser par exemple les mots “fais groover ta basse” pour créer un Tihai. Juste comme ça pour le fun, ok ? Hahaha.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le Bansuri c'est quoi exactement ?

Il te suffit ensuite de répéter cette phrase trois fois, en t’assurant que le mot “basse” atterrisse sur le temps fort.

Voici comment cela sonnerait : “Fais groover ta basse, fais groover ta basse, fais groover ta basse”.

Je te l’accorde, pour le moment, ce n’est pas encore sexy.

Mais mettons cela de suite en musique et voyons de suite le résultat.

tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

À la fin de la troisième répétition, tu atterris sur le temps fort, créant ainsi ton Tihai.

N’est-ce pas jolie ? Trop cool non ?

J’insiste encore une fois, les phrases 1, 2 et 3 sont identiques, j’ai dans cet exemple volontaire fait exprès de choisir les mêmes notes à la basse pour réduire la confusion (si confusion, il y a).

Tu peux aussi remplacer : fais groover ta basse par Ta Ka Di Na Tam si tu préfères. 🙂

Je sais que je l’ai déjà dit, mais assure-toi que la dernière répétition atterrit sur le temps fort du cycle, et tu auras réussi à créer un Tihai rythmiquement intéressant.

Amuse-toi à expérimenter avec différentes combinaisons de mots et de syllabes, et découvre ton propre style de Tihai.

En effet, tu peux aussi, ajouter des silences dans tes Tihais pour épicer encore plus ton jeu.

C’est aussi simple que ça !

—->>>> Chez GROOVE LIKE A PIG® on adore la musique. Alors partage cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider, et encourager d’autres amateurs de basse motivés à progresser ! 🙂

Intégrer les Tihais dans ta musique

Si tu veux ajouter une touche unique et captivante à ta musique, il est temps d’explorer les motifs rythmiques indiens.

Ces figures acrobatiques musicales te permettent de créer une tension palpable et de la relâcher avec brio.

En intégrant ces motifs dans tes compositions, tu pourras captiver ton public et créer des moments de surprise et d’excitation.

Joue avec différents motifs et cycles rythmiques pour expérimenter et trouver les combinaisons qui te plaisent le plus.

N’aie pas peur de laisser libre cours à ta créativité et d’explorer de nouvelles variations. Les possibilités sont infinies !

En maîtrisant l’art des motifs rythmiques, tu pourras donner à ta musique une dimension plus profonde et dynamique.

Que tu sois batteur, percussionniste ou musicien de tout autre instrument, les motifs rythmiques indiens peuvent ajouter une saveur exotique à tes performances.

Alors, lance-toi dans l’aventure et intègre ces motifs captivants dans ta musique pour créer des moments inoubliables.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La musique hindoustanie, c'est quoi ?

L’apprentissage des Tihais : de la tradition à la créativité

Les Tihais sont transmis de génération en génération dans les écoles et les traditions musicales.

Si tu souhaites devenir un maestro ou un soliste de musique classique indienne, apprendre auprès d’un coach ou d’un guru te permettra d’avoir accès à un vaste répertoire de Tihais et de traditions orales.

Cela te sera extrêmement utile.

Permets-moi de partager une anecdote avec toi. J’ai eu la chance inestimable d’apprendre auprès de grands maîtres en Inde.

Chaque jour, je mesure la gratitude et le privilège que j’ai eus d’apprendre directement de la source. La pédagogie indienne est tout simplement incroyable, et la relation maître-élève est d’une nature totalement différente de celle que l’on trouve en Occident.

Cependant, si tu veux simplement jouer avec un groupe ou explorer la fusion musicale, il n’est pas nécessaire d’apprendre tout un répertoire.

Quelques Tihais à ta disposition suffiront amplement pour agrémenter tes performances.

3 exercices de Tihai pour ton play-jouïr

Voici 4 exercices de Tihai pour pimenter ton jeu et t’amuser davantage.

Exercice 1

Ici, tu vas jouer 3 coups dans un cycle de 4 pulsations.

tihai-exercices-3-3-tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Exercice 2

Ici, tu vas jouer 5 coups dans un cycle de 4 pulsations.

tihai-exercices-3-3-tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Exercice 3

Ici, tu vas jouer 8 coups dans un cycle de 4 pulsations.

tihai-exercices-3-3-tihai-musique-indienne-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Conclusion, éclate-toi avec les Tihais !

Les Tihais sont des motifs rythmiques passionnants de la musique indienne qui captivent les auditeurs et créent une tension unique.

Que tu choisisses d’apprendre de nombreux Tihais en suivant l’apprentissage traditionnel ou simplement de te familiariser avec quelques-uns pour les ajouter à tes performances, ils apporteront une touche spéciale à ta musique.

Alors, explore, expérimente et laisse libre cours à ton imagination musicale avec les Tihais !

J’espère que cet article t’a plu, n’hésite pas à me faire part de tes commentaires ou à me poser des questions si besoin !

Bonne créativité, Bon groove, Bonne musique.
GROOVE LIKE A PIG®

——->>>>>>> Est-ce que cet article t’a été utile ? Dis-le-moi dans les commentaires ! 🙂

Pour aller plus loin

Tu es libre de rejoindre l’Université GROOVE LIKE A PIG® dans lequel nous avons des cours dédiés à l’improvisation, les cours sont structurés, organisés et dans le bon ordre. Tu pourras avancer à ton rythme, étape par étape.

application-uglap-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

Blog BassistePro.com – Cours de musique

APPRENDRE LA MUSIQUE AVEC DES PROS PASSIONNÉS

École de musique GROOVE LIKE A PIG® : groovelikeapig.com

La Plus Grosse Communauté Francophone des Musiciens Motivés et Bienveillants qui Veulent Passer au Niveau Supérieur.

Johann Berby
Johann Berby

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Hobbes
Hobbes
8 mois il y a

Merci du cours tihai johann …

Johann Team UGLAP®
Administrateur
8 mois il y a
Répondre à  Hobbes

Avec plaisir Hervé, j’espère que tout va bien à la Réunion.
Prends soin de toi.

Johann

1 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer1