logo bassistepro groove like a pig

La structure d’une chanson : comment donner une véritable structure à tes compositions

structure-dune-chanson-1

Bonjour les grooveurs créatifs. La structure d'une chanson, ça peut vite prendre la tête. Comment s'enchaînent les refrains et les couplets ? Y-a-t-il un ordre à respecter ? Existe-t-il une structure universelle pour construire une musique ? Découvre la réponse à toutes ces questions dans la suite de l'article et apprends à donner une véritable structure à tes compositions !

—->>>> Chez GROOVE LIKE A PIG® on adore la musique. Alors partage cet article sur les réseaux sociaux afin qu'il puisse aider, et encourager d'autres amateurs de basse motivés à progresser ! 🙂

structure-dune-chanson-2

Après avoir lu avec attention mon article “5 façons d'écrire une chanson mémorable”, tu décides de mettre en pratique ce que tu viens d'apprendre et tu composes un petit bout de chanson. Bravo !

Seulement voilà, à quoi correspond cet air que tu viens de trouver ? Est-ce le cœur de ta chanson, autrement dit son refrain ? Est-ce une introduction efficace qui te permettra de scotcher l'auditeur dès les premières secondes d'écoute ? Ou est-ce au contraire un couplet laissant présager par la suite un passage plus entraînant ?

Tu l'auras compris, en matière de composition il est important de savoir où aller et de structurer ces idées afin de pouvoir offrir un résultat cohérent et agréable pour l'auditeur.

Car de la même façon qu'un texte, une musique raconte une histoire et porte un message. Il y a donc une certaine structure à respecter afin que ta musique puisse porter du mieux possible ce message et toucher davantage ton auditeur.

Pourquoi est-il important de structurer une chanson ?

Prenons un petit parallèle pour illustrer cette idée : si par exemple, tu écris une histoire en ayant préalablement pris la peine de bien développer le caractère de ton personnage principal, alors le lecteur s'attachera à ce héros et se trouvera très affecté si par malheur une mésaventure venait à le toucher.

Au contraire, si tu débutes ton texte par la description d'un désastre touchant directement ton personnage, alors le lecteur ne sera pas trop perturbé car tu ne lui auras pas donné l'opportunité de s'y attacher. (Autrement dit, si on est autant chamboulé en apprenant que Dark Vador est le père de Luke, c'est parce que Georges Lucas a bien veillé à faire en sorte que l'on s'attache à son héros au préalable :D).

Tu vois donc bien que selon l'agencement et la façon de construire ton histoire, un même fait peut avoir des répercussions différentes. Correct ?

D'où l'importance en littérature comme en musique, de respecter une certaine structure.

Structurer une chanson, c'est donc lui donner la chance d'être pertinente et de lui faire porter au mieux ton message. La structure d'une chanson c'est en effet sa colonne vertébrale, ce qui lui permet de tenir debout. Un refrain sera ainsi d'autant plus entraînant si tu le fais arriver au moment opportun de ta chanson.

Il n'y a pas de règles absolues en musique

Cependant, veille à tout de même à garder à l'esprit qu'il n'y a pas vraiment de règles absolues à respecter.

En musique tu es en effet libre de faire ce que bon te semble : tu peux raconter l'histoire que tu veux, dans l'ordre que tu souhaites et avec la structure que tu préfères.

L'important c'est de trouver l'équilibre et de savoir pourquoi tu fais telle ou telle chose, afin que ta musique soit cohérente et que ton message soit bien reçu par l'auditeur.

Mise en pratique des différentes parties d’une chanson

Il existe plusieurs parties bien distinctes à identifier dans une chanson. Voici quelques exemples.

  • L'introduction : Comme son nom l'indique, l'introduction sert à poser les bases et surtout l'atmosphère de ta chanson.

    C'est le contexte de ton histoire, elle n'est pas obligée de contenir des paroles. Garde en tête que l‘introduction que l'on doit aiguiser la curiosité de ton auditeur et surtout lui donner envie de poursuivre son écoute.

    Prenons par exemple “So What” de Miles Davis. Avant que le riff principal arrive, on a une super belle introduction en unisson contrebasse / piano qui pose une ambiance super sympa.

    Une fois l'introduction terminée, le thème mélodique arrive, l'ambiance est déjà là !
  • Le couplet : C'est la partie de ta chanson où tu vas raconter ton histoire, développer tes idées et poser les fondations de ton message. C'est généralement la partie la plus longue de ta chanson et c'est là que tu vas vraiment te lâcher et donner de la profondeur à ton histoire.
    N'hésite pas à utiliser des métaphores, des comparaisons ou encore des développements pour donner de la force à tes paroles.
  • Le pont : C'est la partie qui vient entre le couplet et le refrain et qui a pour but de faire la transition entre les deux. C'est souvent une partie plus calme et introspective, qui permet de marquer une pause et de donner une nouvelle dimension à ta chanson. N'hésite pas à explorer de nouvelles idées ou à poser de nouvelles
  • Le pré-refrain : Le pré-refrain c'est une partie optionnelle qui vient s'interposer après le couplet et juste avant le refrain.
  • Le refrain : C'est la partie la plus mémorable de ta chanson, celle qui restera dans la tête de ton auditeur et qui donnera envie de chanter avec toi. Le refrain est généralement court, punchy et accrocheur. N'hésite pas à jouer sur les mots et les rimes pour le rendre encore plus entraînant.
  • Le solo : C'est la partie de ta chanson où tu laisses la place à ton instrument (guitare, piano, batterie, etc.) pour s'exprimer et montrer tout son talent. C'est l'occasion pour toi de montrer ta maîtrise technique et de donner encore plus de puissance à ta chanson. N'hésite pas à jouer sur les variations de tempo et les différentes variations rythmiques et mélodiques pour apporter de la diversité à ton solo.

Trouver l'équilibre et respecter certaines règles de base

En fin de compte, la structure d'une chanson c'est avant tout une question de choix et de préférence. Il n'y a pas de recette magique ni de structure parfaite, mais en étant conscient de ce que tu veux faire et en respectant certaines règles de base, tu pourras créer de belles chansons qui toucheront ton auditeur de manière profonde et significative.

Mise en pratique des différentes structures d’une chanson

Il est à présent temps de voir les structures d'une chanson.

Structure d’une chanson : Couplet/Refrain

La structure Couplet / Refrain, c'est un peu plus complexe

Cette structure est un peu plus complexe que la précédente puisqu'au lieu de ne contenir que des couplets, elle contient également d'autres éléments que nous avons décrits précédemment.

On retrouve donc dans cette structure un couplet, suivi d'un refrain, puis d'un nouveau couplet et d'un nouveau refrain, et ainsi de suite.

C'est une structure très classique et très utilisée dans la musique populaire, car elle permet de raconter une histoire de manière cohérente et de donner de la mémorisation à ta chanson.

N'hésite pas à t'en inspirer pour composer tes propres chansons et à la faire évoluer selon tes préférences.

Tu veux un exemple de chanson en couplet/refrain : “Knockin’ on Heaven’s Door” de Bob Dylan

Structure d’une chanson : AABA

La structure AABA, c'est la plus simple de toutes !

Elle consiste à composer deux couplets : un couplet A, et un couplet B.

Ensuite, tu n'as plus qu'à enchaîner ces couplets selon l'ordre établi : deux fois le couplet A, une fois le couplet B, et une dernière fois le couplet A.

C'est une structure de chanson très simple et efficace qui a déjà fait ses preuves auprès de nombreux artistes.

Tu veux un exemple de chanson en AABA ?

Voici une chanson connue utilisant cette forme. Will You Love Me Tomorrow (The Shirelles)

Structure d’une chanson : AABC

Voici une chanson très connu : Autumn Leaves qui utilise la forme AABC. Avec une super version de Nat King Cole. Profite pour savourer les orchestrations et les arrangements de cette version incroyable !

Pour aller plus loin

Tu es libre de rejoindre l'Université GROOVE LIKE A PIG® dans lequel nous avons des cours dédiés à l'improvisation, les cours sont structurés, organisés et dans le bon ordre. Tu pourras avancer à ton rythme, étape par étape.

application-uglap-johann-berby-groovelikeapig-bassistepro

——->>>>>>> Est-ce que cet article t’a été utile ? Dis-le-moi dans les commentaires ! 🙂

Blog BassistePro.com – Cours de musique

APPRENDRE LA MUSIQUE AVEC DES PROS PASSIONNÉS

École de musique GROOVE LIKE A PIG® : groovelikeapig.com

La Plus Grosse Communauté Francophone des Musiciens Motivés et Bienveillants qui Veulent Passer au Niveau Supérieur.

Picture of Johann Berby
Johann Berby

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires

Pour aller plus loin

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer