Charlie Parker a Changé ma Vie de Bassiste

Charlie Parker Biographie

Charlie Parker est un saxophoniste alto de jazz américain né le 29 août 1920 à Kansas City et mort le 12 mars 1955 à New York. Il est l’un des fondateurs du bebop qui émergea dans les années 40. Au même titre qu’un certain Louis Armstrong, 20 ans plus tôt, il fait partie de ces jazzmen de légende qui par leur talent ont marqué l’histoire du jazz et influencé les générations futures. Aujourd’hui, je vous explique comment Charlie Parker a changé ma vie de bassiste. Mais avant, quelques précisions sur ce précurseur du jazz.

Charlie Parker Biographie
Cours de basse⎥Blog BassistePro.com – Cours de basse⎥apprendre la guitare basse avec un Pro⎥

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

Charlie Parker, sa vie en quelques mots

Né à Kansas City, qui était à cette époque la capitale du jazz, Charles Parker se passionne très tôt pour ce style de musique. Il commence à jouer du saxophone à l’âge de 11 ans, et fait ses armes en écoutant les disques des grands maîtres de l’époque (Louis Armstrong, Lester Young, Count Basie…), et en essayant de reprendre leurs solos à l’oreille et note pour note. Charlie trouve également auprès de Buster Smith un mentor qui lui permet de travailler sa technique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Q+R #9 Technique main droite pouce index ⎥ Débutants

À 17 ans, Charlie Parker joue déjà dans plusieurs orchestres de Kansas City. Il décide alors de se mesurer à quelques-uns de ses idoles comme Lester Young et Coleman Hawkins au cours de Jam-sessions. Ces évènements musicaux d’improvisation, étaient des lieux impitoyables où se livraient des affrontements instrumentaux sans merci, mais en même temps des lieux d’émulsion où il était possible de se faire remarquer en tant qu’artiste. Mais il est encore trop tôt pour Charlie Parker : ses interventions n’atteignent pas l’effet escompté.

Néanmoins, en 1937, il intègre le groupe du talentueux pianiste Jay McShann, qui lui fait faire ses premiers enregistrements et l’emmène en tournée à New York. Cette opportunité va lui permettre de rencontrer des musiciens qu’il admire tels qu’Art Tatum, mais aussi les membres de son futur groupe auquel on doit la naissance du bebop.

En effet, Parker quitte la formation de McShann en 1942 et s’associe avec le trompettiste Dizzie Gillespie pour créer un groupe au style révolutionnaire, auquel vont prendre part, entre autres : Thelonious Monk (piano), Miles Davis (trompettiste encore inconnu à cette époque), Max Roach (batterie), Tommy Potter (basse), etc. Ainsi, au cours de jam-sessions d’après-concert, quelque part entre la 52e rue de New York et les clubs de Harlem, était né le jazz bebop.

D’après Thelonious Monk, le but du jazz de Charlie Parker était de créer un style, qui, de par sa complexité, ne pouvait être joué par les musiciens de la génération précédente (Bennie Goodman, Glenn Miller, Artie Shaw…). Il souhaitait d’une certaine manière rompre avec le mouvement « swing » de cette période, qu’il trouvait trop commercial.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Q+R #7 Synchroniser ses mains pour mieux jouer

Les différents changements qu’ils ont apportés au jazz en créant le bebop sont à la fois harmoniques, mélodiques et rythmiques. Tout en effectuant des prouesses techniques à un tempo souvent vertigineux, les harmonies habituellement utilisées en swing ont été modifiées, chamboulées, pour donner un caractère dissonant au bebop. On constate notamment une coloration des accords par des extensions supérieures de gamme et d’arpège. Beaucoup d’embellissements et de déclinaisons chromatiques également, laissant de côté l’harmonie diatonique qui régnait jusque-là dans le jazz de type swing.

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

Chute et Déclin

Malgré son génie musical, Charlie Parker souffre depuis longtemps d’une addiction aux opiacés. La consommation de drogue (morphine, héroïne…) était quelque chose d’assez commun pour les musiciens de cette époque, certains pensant même qu’elle leur était nécessaire pour atteindre l’inspiration et la virtuosité adéquate.

À la fin de sa carrière, Parker a un comportement de plus en plus instable et autodestructeur. Il souffre de nombreux problèmes de santé à cause de la drogue, mais aussi de l’alcool. Il est retrouvé mort à New York le 12 mars 1955 à l’âge de seulement 34 ans.

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes motivés à progresser ! :-)

Ce qu’il m’a apporté en tant que bassiste

Lorsque j’ai écouté du jazz bebop pour la première fois, j’ai eu la fabuleuse impression de « réécouter de la musique pour la première fois ». Je m’en rappelle comme si c’était hier, il s’agissait du morceau The Bird de Charlie Parker.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Bonnes résolutions - Mes astuces pour vous aider à progresser

Autant de virtuosité, d’harmonie et de mélodies d’une richesse incroyable, des riffs d’un autre monde, le tout sur un rythme endiablé… tout de suite, mon cœur s’est mis à battre la chamade, et de nouvelles perspectives musicales et lignes de basse me vinrent à l’esprit. À l’image du nom du morceau The Bird (l’oiseau), qui est aussi le surnom de Parker, on aurait dit que ce saxophoniste survolait la musique de son époque, en prenant de multiples risques, mais se rattrapant toujours, nous faisant découvrir dans ses œuvres tout un nouveau continent aux ressources intarissables.

——->>>>>>> Avez-vous déjà travaillé à la guitare basse des morceaux de Charlie Parker ? Dites-le moi dans les commentaires ! :-)

Blog BassistePro.com – Cours de basse

APPRENDRE LA GUITARE BASSE AVEC UN PRO

GROOVE LIKE A PIG

Communauté des bassistes motivés et bienveillants qui veulent passer au niveau supérieur

Johann Berby
Johann Berby
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
error: Tout le contenu du site est protégé !
3 Partages
Tweetez
Partagez3
Partagez
Enregistrer