Q+R #10 Renforcement des mains à la guitare basse

renforcement des mains a la guitare basse

Le renforcement des mains à la guitare basse. vous souhaitez muscler les doigts de votre main gauche, avoir plus de force, délier les doigts de vos deux mains et améliorer leur endurances ?

Alors cet article est pour vous.

Dans cet article, je vais répondre à une question qui m’a été posée par e-mail par Arnaud Martin : « Johann, est-ce que les outils de type varigrip sont vraiment efficaces et s’ils n’endommagent pas les articulations ? »

Excellente question au passage ! ;-) :-)

Vidéo Cours de basse – Renforcement des mains à la guitare basse

Renforcement des mains – Exercices

Pour plus d’exercices concernant le renforcement des mains, je vous invite à lire l’article suivant renforcer et muscler ses mains à la guitare basse

En complément, je vous invite à regarder cette vidéo : Booster votre technique main gauche à la guitare basse

renforcement des mains
Cours de basse⎥Blog BassistePro.com – Cours de basse⎥apprendre la guitare basse avec un Pro⎥

Transcription texte – Renforcement des mains à la guitare basse

Bonjour les groovers créatifs, c’est Johann du blog BassistePro.com

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais répondre à une question qui m’a été posée par e-mail par Arnaud Martin.

Mais avant ça, n’oubliez pas de cliquer sur le bouton qui va bien pour vous abonner à la chaine pour ne pas rater les prochaines vidéos.

Allez c’est parti on y va !

Donc dans cette vidéo, je vais répondre à une question qui m’a été posée par e-mail par Arnaud Martin. La question est la suivante : « Johann, est-ce que les outils de type varigrip sont vraiment efficaces et s’ils n’endommagent pas les articulations ? »

Et bien c’est une super question que tu me poses.

Cours de basse – Le Varigrip comme renforcement des mains

Donc en fait il faut savoir que j’utilise aussi un varigrip et au passage ce n’est pas un placement de produit. Je ne suis pas rémunéré pour tous les produits dont je vais parler dans cette vidéo.

Je le fais parce que je les utilise dans ma vie de tous les jours en tant que musicien professionnel parce que je voyage beaucoup. Et du coup lors de mes déplacements, pour ne pas gaspiller mon temps, je sais pas, quand j’attends un avion ou quand j’attends un train, je préfère m’entrainer. Voilà c’est comme ça que je tue mon temps !

Du coup ben voilà en fait Arnaud j’utilise aussi un varigrip, ce modèle-là qui est le modèle le plus récent en tout cas à ma connaissance.

Avant j’avais les anciens modèles, j’avais le hard le rouge, qui était vraiment très très très difficile à utiliser. Et je trouve que cette version-là est vraiment pas mal. Donc en fait lui tu peux avoir des dommages si tu fais n’importe quoi n’importe comment.

En fait, ce que je t’invite à faire dans un premier temps si tu ne t’es jamais entrainé avec une machine comme ça, c’est à travailler d’abord :

Premièrement : ton renforcement musculaire

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Donc ça veut dire que tu vas, si tu as ce modèle-là évidemment, tu vas tout mettre à zéro. C’est-à-dire comme ceci. Voilà. Les potards doivent rester vraiment le plus bas possible parce que c’est là où il y a le moins de force. Tu vois ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Improvisation à la basse sur la gamme majeure

Et en fait tu vas le mettre au début de la première phalange et tu vas le fermer. Et tu vas le fermer comme ça. Et tu essaies de garder le poing fermé le plus longtemps possible. Tu vois ?

Et normalement tu ne devrais pas avoir mal.
Et si tu sens qu’il y a une douleur, une résistance quelconque, tu vois tu sens que ça commence à être tendu au niveau :

  • Des bras
  • Des coudes
  • Ou alors même dans le poignet
  • Dans la main

Tu arrêtes tout de suite, tu t’étires, tu bois de l’eau

Et surtout tu respires profondément et lentement.
C’est super important justement pour ne pas avoir de blessures.

Une fois que tu as fait ce premier renforcement, tu vas déplacer ta machine à la deuxième phalange. Tic comme ça, et tu vas fermer le poignet. Ce que j’appelle la première phalange, c’est ça en fait, je ne sais pas si ça c’est considéré comme une phalange, je n’en sais rien en fait. Mais on va appeler ça la première phalange voilà.

Tu vois je suis nul en anatomie, je ne suis pas habilité pour parler anatomie, donc voilà.

Ensuite tu mets ça sur la deuxième phalange et ensuite à la dernière phalange. Voilà.

Et tu vas voir que tu ne vas pas développer du tout la même résistance.

Tu vas voir qu’au niveau de l’annulaire et du petit doigt, ça va commencer à trembler et tu ne vas pas du tout avoir de force alors qu’on est vraiment sur le minimum minimum.

Et pourquoi je te dis ça et je te parle de renforcement ?

Parce que souvent, quand on démarre à la guitare basse ou à la contrebasse, voilà moi je joue aussi de la contrebasse, l’un des premiers exercices que me donnait mon regretté professeur Charles Claisse c’était que, je me souviens des premières classes, voilà on jouait des notes comme ça. Et l’un des premiers exercices était de ne pas bouger la main et de garder la main appuyée sur la corde de sol, ensuite sur la corde de ré, ensuite la corde de la, et la corde de mi.

Et je devais tenir 15 minutes par corde maximum. Ça fait une heure de corde. Et pendant ce temps-là on faisait des conversations ; on parlait de jazz. On parlait de musiques du monde. On parlait de classique. De Ravel, de pleins de choses.

Et tu vois donc les premiers cours, je ne faisais pas que ça pendant une heure, mais le but du jeu c’était de pouvoir tenir une heure.

Parce que si tu peux tenir une heure les poings fermés sur le manche de ta contrebasse ou avec ton varigrip comme ça, jouer de la guitare basse franchement ça va être du petit gâteau.
Voilà parce que techniquement ce n’est vraiment pas dur. Enfin si on compare à la contrebasse.
Donc voilà, tout dépend de la perspective qu’on a.

Ensuite ce que je t’invite à faire, c’est à toujours respirer profondément quand tu fais ce genre d’exercices. Tu ne fais pas ça en regardant la vidéo par exemple.

Tu te mets dans ton jardin si tu as un jardin, tu te mets au calme dans un environnement où il n’y a pas de stress, et tu fais ça. Tu te détends. Tu laisses le vide. Et ensuite, tu passes à autre chose. Tu t’étires. Tu bois de l’eau. Tu bois du thé vert. Il faut que tu aies une bonne alimentation. Que tu fasses du sport etc.

Cours de basse – Le Pocket Picker comme renforcement des mains

Deuxième outil dont je voulais te parler comme tu me posais cette question.
Pour m’entrainer lors de mes déplacements, j’utilise ça. Ça s’appelle un pocket picker.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Q+R #7 Synchroniser ses mains pour mieux jouer

J’ai ça depuis je pense presque une dizaine d’années maintenant.
J’avais découvert ça grâce à Dominique Di Piazza qui est un excellentissime bassiste français que j’aime énormément. Super grand musicien. Donc je t’invite aussi à le découvrir si tu ne connais pas.

Et en fait il faisait la promotion sur son site à l’époque de ça, du pocket picker. Et je l’ai acheté tout de suite. Et depuis il ne me quitte jamais.

C’est-à-dire que voilà, je fais le tour du monde et il est toujours avec moi dans ma valise ou alors dans mon sac à dos et je suis là à l’aéroport comme un débile, tu vois comme ça, et les gens me regardent « Mais qu’est-ce qu’il fait lui avec sa petite guitare péruvienne ?! »

Je te recommande ça parce que c’est vraiment pas mal, surtout pour la main droite. Parce que pour la main gauche du ne peux pas faire grand-chose.

Je ne sais pas s’ils ont fait des mises à jour, je n’ai pas vérifié avant d’enregistrer cette vidéo, mais peut-être qu’il y a eu des mises à jour depuis 10 ans. C’est possible.

Mais voilà moi en tout cas il ne me quitte pas et j’adore.

C’est mon pad en fait. Les batteurs ont des pads pour s’entrainer, bah ça pour moi c’est un pad.

Cours de basse – Le Powerball comme renforcement des mains

Et aussi, il y a du coup un autre outil dont je voulais te parler. C’est ça. Ça s’appelle un powerball.

Et en fait tu utilises ce qu’on appelle la force gyroscopique pour pouvoir muscler tes poignets.

Donc je l’utilise vraiment pour muscler mes poignets et renforcer la force de mes doigts.

Et vraiment il y a eu une différence significative du jour au lendemain quand j’ai commencé à utiliser ça. Parce qu’au début, je vais le démarrer.

Normalement on ne le démarre pas comme ça. Il y a une ficelle, que j’ai perdu en voyage. Du coup je le démarre en mode chico pulos d’accord ?

Une fois qu’il est démarré, le but du jeu c’est que tu imagines que tu dessines un cercle. Et quand tu dessines un gros cercle, la force gyroscopique est faible. Et plus tu réduits la taille du cercle plus ça prend de la force.

En fait c’est difficile à contenir. Tu vois ? et c’est ça qui est génial parce que du coup tu es obligé de bien le tenir et tu es obligé de maitriser tes mouvements. Et ça renforce tes poignets.

Je vais l’arrêter comme un rasta pulos encore. Voilà.

Et en fait c’est génial parce que ça a vraiment changé plein de choses dans la force de mes doigts.

Donc voilà, s’il y a 3 choses que je te recommanderais, si tu veux en complément si tu as beaucoup de déplacements à faire et que tu veux muscler tes doigts, c’est vraiment

  • Le varigrip
  • Le pocket picker
  • Le powerball

Donc j’insiste encore une fois, ce n’est pas du placement de produit, ce sont vraiment des outils que j’utilise depuis plus d’une dizaine d’années.

Sauf ce modèle-là puisqu’il est récent. J’utilisais l’ancienne version. Mais je l’avais déjà dit.

Donc voilà.

Cours de basse – Le renforcement des mains, exercices pratiques

Et après il y a plein d’exercices que tu peux faire sans avoir besoin de dépenser ton argent. Et j’ai rédigé un article là-dessus, qui s’appelle « La musculation des mains à la guitare basse ». C’est pour se muscler les mains.

Et tu mets tes mains à plat sur une table comme ceci. Et le but du jeu c’est de pouvoir lever indépendamment, là je ne peux pas le faire parce que je ne suis pas à plat, je suis dans le vide. Je vais utiliser mon pocket picker pour le faire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment maîtriser son manche de guitare basse

Tu poses ta main à plat et tu dois lever chaque petit doigt. Comme ceci.

Et ça tu vois, rien que le fait de faire ça, hop, c’est extrêmement difficile. Il y a plein de musiciens qui n’y arrivent pas. Enfin ce ne sont pas que des musiciens mais pleins de personnes.

Pourquoi ?

Parce qu’il faut développer cette habilité justement à pouvoir déplacer ce doigt-là en fait pour les deux mains. Hop hop. Et le but du jeu c’est de faire ça avec un métronome, parce que comme ça pourquoi pas tu vois.

Tu développes, tu travailles ton tempo, ton ressenti, et en même temps ta musculation, ton indépendance. Et je m’amuse même des fois à faire des exercices comme ça en décalé avec des poly-rythmies.

Donc je vais faire 3 ici, et je vais faire 5 là (3 pour 5 ou 5 pour 3. Je vais faire 4 là, je vais faire 3 ici, (4 pour 3 ou 3 pour 4), etc.

Tu vois ?

C’est juste pour m’amuser. C’est pour tuer le temps aussi dans les déplacements et en même temps ça développe l’indépendance et c’est des choses que je peux réutiliser dans mes grooves, sur scène ou en studio.
Voilà.

Cours de basse – Renforcement des mains – La vie sociale

Donc n’oublies pas aussi que le plus important, se muscler tout ça c’est bien, mais l’une des choses les plus importantes c’est d’avoir une vie sociale. Parce que ça c’est aussi une erreur que j’ai commise et que commettent souvent les bassistes.

C’est qu’on s’enferme dans nos petits gadgets tu vois.

Et puis on ne voit pas grand monde.

On bosse on bosse on bosse on bosse.

C’est bien. C’est super. C’est honorable.

Mais pour pouvoir dire des choses intéressantes musicalement, il faut vivre des choses intéressantes. C’est bête hein mais ça change beaucoup de choses.

Et vivre des choses intéressantes ça ne veut pas dire faire le tour du monde et tu vois, 20 fois si tu peux le faire et que c’est la musique qui t’amène à faire ça super, c’est génial !

Mais vivre des choses intéressantes c’est aller au cinéma avec ton amoureuse ou ton amoureux je sais pas, tu vois je suis ouvert, mais voilà partir avec ta famille, tu vois ?

C’est faire plein de choses. C’est ne pas se renfermer que dans la musique, musique musique musique. Parce que ça c’est un tue créativité en fait.

C’est énergivore au bout d’un moment, et tu ne vas pas développer ce qu’il faut en fait. Et pour développer ce qu’il faut, tout est question d’équilibre.

Donc voilà, j’espère que cette vidéo t’a aidé, ou en tout cas qu’elle va énormément t’aider.

Je vous invite tous à me poser toutes vos questions voilà sur l’adresse e-mail qui s’affiche maintenant. Donc si vous avez une difficulté avec l’un de vos morceaux préférés ou à passer une gamme, je vous invite à vous filmer avec votre smartphone, vous m’envoyez ça sur l’adresse e-mail qui est affichée maintenant sur l’écran, et je vous réponds en vidéo.

Donc voilà. Likez la vidéo s’il vous plait pour que ça puisse aider et encourager d’autres bassistes à découvrir la chaine YouTube et donc à progresser.

Partagez la vidéo pour la même raison s’il vous plait, et je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo.

En complément, vous êtes libre de télécharger gratuitement tous les bonus qui se trouvent sur le blog BassistePro.com.

Je vous donne rendez-vous tout de suite de l’autre côté.

D’ici là, bonne écoute, bon groove, et Groove Like a Pig !

Blog BassistePro.com – Cours de basse

APPRENDRE LA GUITARE BASSE AVEC UN PRO

GROOVE LIKE A PIG

Communauté des bassistes motivés et bienveillants qui veulent passer au niveau supérieur

Johann Berby
Johann Berby
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vincent
Vincent
4 années il y a

Bonjour,

Un grand merci pour cet article et les conseils. Après une lecture il y a quelques temps déjà, j’ai acheté un varigrip.

J’avais un manque de force tellement important que je devais accrocher les cordes pour les faire sonner, et depuis que j’ai le varigrip, la force dans mes doigts à considérablement augmenter et cela à corriger mon problème.

Je continue de l’utiliser quotidiennement ( ou presque ) , car plus j’ai de force plus je peux me concentrer sur la qualité de frottage de mes doigts sur les cordes pour faire varier le son que je souhaite obtenir et aussi me concentrer sur l’amélioration de ma vitesse.

Un grand merci à toi Johann pour toutes les explications et le partage de tes expériences. Merci également à Arnaud Martin d’avoir posé la question.

Bon groove à toutes et tous.

Vincent

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
error: Tout le contenu du site est protégé !
3 Partages
Tweetez
Partagez3
Partagez
Enregistrer