Improvisation à la basse sur la gamme majeure

Gamme majeure Improvisation exercice #1 Bass solo

Une impro solo à la basse ça vous dis ?

Premièrement, je vous propose d’analyser rapidement une toute petite partie d’impro solo de basse basé sur la gamme majeure en « Do ».

Si vous avez toujours eu envie d’improviser des solos de basse comme John Patitucci, ou un autre bassiste, c’est le moment de vous lancer. :-)

Impro à la basse

Quand il s’agit d’improvisation à la basse, on ne sait jamais quoi jouer.

Dois-je jouer mélodique, rythmique, harmonique, flashy ?
Personnellement, je répondrai à cela que je dois jouer ce que la musique à décidé, et que c’est moi l’instrument ! :)

En effet, il faut être détendu, relaxé et se laisser aller afin que la musique puisse passer en nous pour pouvoir improviser comme il se doit.

Néanmoins pour que la musicalité puisse nous traverser et circuler dans nos doigts lors d’un moment musical improvisé, il faut au préalable nourrir son imagination, faire des tas de jam-session (seul ou accompagné), accepter le hasard, l’imprévu, permettre à l’accident de créer des instants musicaux originaux et incroyables.

84 PARTITIONS À TÉLÉCHARGER POUR BASSE 4 et 5 CORDES (avec tablatures)

Tous les doigtés des modes dans toutes les tonalités

Être ouvert à tout ce qu’il peut… L’être ouvert, à l’inconnu… :-)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Dominique Di Piazza Bassiste Jazz Français | Biographie

Impro improvisation Gamme majeure exercice #1 Bass solo

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes à progresser ! :-)

Par ailleurs, voici un résumé des doigtés de la gamme majeure à la basse pour vous aider à créer et à développer votre discours

Approche de l’impro basse solo en Do majeur.

Arpège

Dans la vidéo ci-dessous, je démarre sur la 7ème majeure (la note « Si »), puis je résous sur la fondamentale pour ensuite commencer à jouer le premier arpège de la gamme, c’est-à-dire le 1er, 3ème et 5ème degré de l’accord « Do », « Mi », « Sol ».

J’essaie de créer une première mélodie avec seulement 3 notes, ce qui en soit est largement suffisant.

Puis, je viens jouer une nouvelle fois avec la 7ème majeure mais à l’octave supérieur et je résous sur la fondamentale à l’octave supérieur.

J’essaie de construire une première idée autour de ces cinq notes suivantes :
« Do », « Mi », « Sol », « Si », « Do ».

Fausses notes

Je ne me soucie pas des « fausses notes », c’est quelque chose d’insignifiant pour moi, et aussi parce qu’un accident peu apporter des choses magnifiques auxquelles ont aurait pas pensé. Il faut jouer avec beaucoup d’âme, d’amour, et de conviction.

Idées mélodiques

Une fois que mon idée mélodique est établie, je vais chercher des idées de progressions d’accords.

Pour cela, je laisse libre cours à mon imagination.

Effectivement, il faut chercher des notes qui pourraient s’assembler entre-elles (ce n’est pas évident, mais pas impossible), ce que je souhaite dans mon impro, c’est avoir une mélodie de « base » et de la développer avec des progressions harmoniques.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Paul Chambers : archet et contrebasse jazz | Biographie

——->>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres bassistes à progresser ! :-)

Astuces et démarches artistique pour les progressions harmoniques.

On pourrait jammer comme cela pendant des heures sans aller nul part.

Pour mieux organiser les nombreuse idées qui me traverse l’esprit, j’aime viser des accords et créer des mélodies qui vont me permettre de rejoindre ces « accords visés », et quand même temps, toutes les mélodies puissent fonctionner, peu importe l’accord.

Pour en arriver là, vous devez connaître vos goûts harmoniquement, vous connaître émotionnellement, etc.

De plus, vous devez absolument vous enregistrer constamment. Dès que vous avez une idée (rythmique, mélodique, instrumentale, etc, enregistrez-la dans votre smartphone !) :)

En dernier lieu, ce qu’il faut retenir :

  • Jammer constamment, allez faire des boeufs avec des musiciens bienveillants
  • Enregistrez vos chorus.
  • Aucune idée n’est mauvaise
  • Faire une fausse note est insignifiant, jouer sans âme est inexcusable.

Si cet article vous a aidé ou vous plu, partagez-le ! :)

– APPRENDRE LA GUITARE BASSE AVEC UN PRO –
GROOVE LIKE A PIG

Johann Berby
Johann Berby
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
error: Tout le contenu du site est protégé !
7 Partages
Tweetez
Partagez7
Partagez
Enregistrer