logo bassistepro groove like a pig

Commandement n°1 : Connais et maîtrise ton instrument13 min de lecture

connais-et-maitrise-ton-instrument-12-commandements-du-groove-en-musique-groovelikeapig-bassistepro

Bonjour les grooveurs créatifs. Voici le Commandement n°1 : Connais et maîtrise ton instrument qui fait partie de la série les 12 commandements du Groove en Musique.

—->>>> Chez GROOVE LIKE A PIG® on adore la musique. Alors partage cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider, et encourager d’autres amateurs de basse motivés à progresser ! 🙂

les-12-commandements-du-groove-en-musique

Si tu te demandes ce que sont les “12 commandements du groove en musique”, c’est simplement une liste de règles d’or pour jouer avec style et swag.

C’est comme avoir un GPS pour atteindre la destination ultime : le groove parfait !

  1. Joue avec passion : le groove, c’est avant tout de la musique qui te touche, alors laisse tes émotions s’exprimer à travers ton instrument !
  2. Écoute attentivement : pour jouer en rythme, tu dois d’abord écouter les autres musiciens et les accompagner avec classe et finesse.
  3. Entraîne-toi régulièrement : pour devenir un pro du groove, il faut bosser dur et non être dur avec toi-même !
  4. Sois créatif : n’aie pas peur d’expérimenter et de tenter de nouvelles choses, c’est comme ça que tu vas trouver ton propre style.
  5. Reste humble : même si tu deviens un dieu du groove, n’oublie pas d’où tu viens et de qui tu as appris.
  6. Joue en live : rien ne vaut l’adrénaline de jouer devant un public et de sentir l’énergie de la foule.
  7. Respecte les autres musiciens : comme pour le football, le groove, c’est une histoire d’équipe, alors écoute les autres et travaille ensemble pour créer quelque chose de magique.
  8. Fais preuve de groove à tout moment : même lorsque tu joues seul, tu dois avoir cette petite chose qui te permet de jouer en rythme, bien tight, bien précis, bien fat.
  9. Respire : oui, ça peut sembler évident, mais respire profondément et détends-toi, ça te permettra de jouer de manière plus fluide.
  10. Sois à l’écoute : écoute les conseils et les critiques constructives des autres, ce n”est comme ça que tu vas t’améliorer, n’aie pas honte ou peur de te faire accompagner ou de faire des erreurs.
  11. Aie du plaisir : au final, la musique c’est avant tout de la passion et de la joie, alors n’oublie jamais de t’amuser ! Reste un enfant car le génie n’est que l’enfance retrouvé à volonté.
  12. Sois toi-même : le plus important, c’est d’être authentique, de ne pas essayer d’être quelqu’un d’autre, les autres sont déjà prit. Joue avec ton coeur et ta personnalité, c’est comme ça que tu vas devenir un grooveur unique.

Connais et maîtrise ton instrument

Vidéo YouTube : Commandement n°1 : Connais et maîtrise ton instrument

Pour consulter ce podcast au format vidéo sur YouTube, tu peux directement cliquer ici.
Pense à nous laisser un commentaire, c’est toujours sympa de pouvoir discuter ensemble.

Transcription texte du commandement n°1 : Connais et maîtrise ton instrument.

Bonjour les grooveurs créatifs, et bienvenue dans notre nouvelle série intitulée “Les 12 commandements du groove en musique”. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Commandement n°2 : Pratique ta technique de manière créative

Le but de cette série est de te donner des conseils pratiques pour devenir un musicien accompli et partager ta passion pour la musique avec le monde entier. 

Chaque mois, nous publierons un nouvel épisode de cette série qui te donnera des conseils pratiques et des exercices pour améliorer ton groove et ta technique musicale.

Dans le contenu d’aujourd’hui, nous allons donc nous concentrer sur le premier commandement : Connais et maîtrise ton instrument. 

Nous allons te donner des astuces pour améliorer ta connaissance de ton instrument et ta maîtrise de celui-ci, afin que tu puisses atteindre le niveau de maîtrise que tu désires.

Alors, sans plus attendre, passons au contenu et découvrons ensemble comment connaître et maîtriser ton instrument pour devenir un musicien accompli.

Dans ma méthode GROOVE LIKE A PIG®, je parle d’un concept personnel que j’ai appelé CQJC – CQJM

Ce qui signifie : “ce que je connais et ce que je maîtrise.

Il y a un gouffre significatif entre le fait d’accumuler de la connaissance et le fait de maîtriser parfaitement cette connaissance.

Petite mise en situation.

Imaginons que tu veuilles jouer une chanson en utilisant des accords spécifiques, mais que tu ne connaisses pas bien les possibilités de ton instrument. 

Si tu ne connais pas bien ton instrument, tu pourrais avoir du mal à trouver les accords que tu cherches, ce qui peut ruiner ta performance à coup sûr et ce, que tu sois pianiste, guitariste ou bassiste. 

Si au contraire, tu connais, tu sais, théoriquement où poser tes doigts, mais que tu n’as jamais pratiqué cela, et bien, c’est génial pour la théorie, c’est beau, mais tu n’arrives toujours pas à jouer ton morceau.

Ce que je souhaite souligner ici dans cet exemple, c’est l’accumulation de connaissances.

Si j’apprends mille recettes de cuisine, cela ne fera pas forcément de moi un grand cuisinier, ou un grand toque renommé, je serai juste un mec de base qui connaît mille recettes de cuisine. Youhouu, super.

Pour la théorie et la musique, c’est exactement la même chose.

Là où je veux en venir, c’est qu’il est impératif pour toi, à partir de maintenant de passer à l’action. Et quand je dis de passer à l’action, c’est de passer à l’action très très très massivement, de te déployer sur ton instrument et intérieurement.

La première chose à faire est d’arrêter de consommer des vidéos YouTube de Jean-Michel à peuprès qui va t’apprendre les 127 techniques de gammes pentatonique dans son 99ème livres / méthodes publié aux éditions j’y arrive pas encore.

Oui, je suis dur et un petit peu bourrin mais honnête et la réalité c’est que c’est toujours facile d’apprendre et d’accumuler de la connaissance (qui plus est, pas toujours utile) et ce, partout sur le net sans avoir un plan de route précis.

C’est toujours facile d’apprendre des choses à des débutants parce qu’ils n’ont ni le recul, ni l’expérience nécessaire pour faire le tri de ce qui est vrai, faux, utile en fonction de tes objectifs personnels. Point barre !

C’est aussi facile d’enseigner des choses théoriques surtout quand on a pas soit même accompli ce que l’on enseigne dans ses 99 livres et/ou vidéos YouTube.. Peu importe.

Donc, internet et les auteurs à la pelle, fais très attention à cela, c’est un des meilleurs chemin pour emprunter l’autoroute de la voie lente.

connais-et-maitrise-ton-instrument-12-commandements-du-groove-en-musique-groovelikeapig-bassistepro-lautoroute-de-la-voie-lente-la-voie-de-lescargot

Musique ou pas, cherche toujours à être accompagné par des personnes qui ont déjà accompli ce que tu souhaites accomplir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Commandement n°6 : Reste humble et toujours prêt à apprendre

Où le trésor dans tout ça ?

Où est la valeur intrinsèque dans tout ça ?

Où est la personnalisation de ton projet dans tout ça ?

Pourquoi tu as besoin d’apprendre ça et non ça ?

C’est quoi ton pourquoi ? 

Pourquoi tu veux tant jouer de ton instrument et réussir ?

Où est l’amour et l’authenticité dans tout ça ?

Ce sont de vraies questions profondes et personnelles sur lesquelles il faut passer un peu de temps et quand je dis un peu, je suis gentil.

Alors par où commencer et par quoi commencer ?

Je te propose un petit outil pour faire un exercice et mesurer cela.

L’outil est simple et facile à utiliser, il te permettra d’avoir une vraie  prise de conscience sur ta situation actuelle. 

Ton égo en prend un coup, mais au moins, tu sais ce que tu dois faire après.

Ensuite, une fois que tu as ta prise de conscience, il faut te mettre à l’action pour déployer la musique et les émotions qui sont en toi. 

Tu as un objectif personnel à atteindre et il est enfin temps de le réaliser.

Pour avoir accès à l’outil dont je te parle, clique sur le lien qui se trouve soit dans la description, soit dans l’article dans lequel tu écoutes cet épisode.

Passons à ce que tu maîtrises : CQJM

Combien de temps es-tu prêt à passer sur ton instrument pour réaliser ton rêve, et ce, de manière réaliste.

Combien de fois es-tu prêt à répéter la même chose, encore et encore pour maîtriser un geste, un mouvement, une technique, un son, une posture, un état d’esprit.

Qu’es-tu prêt à sacrifier et/ou à faire pour réussir à atteindre cet objectif ?

Es-tu prêt à remettre en question TOUT ce que tu as appris jusqu’à présent pour recommencer depuis le début avec un autre point de vue ?

Vois-tu, la réussite ne tient pas à grand-chose.

Dans la vie, peu importe ce que tu fais. Tu peux avoir de la chance une fois et réussir quelque chose, bravo ! Mais réussir plusieurs fois et dans des domaines complètement différents, ce n’est plus de la chance, cela signifie que tu maîtrises certains principes de la vie.

Toutes les personnes à succès que je connais et qui sont autour de moi, suivent ces principes.

Point barre, la chance n’a rien plus rien à voir là-dedans.

Je vais donc te donner tout de suite 3 principes de réussite à mettre en pratique pour être sûr de réussir ce que tu souhaites et pas qu’en musique. 

Ces 3 principes sont issus d’une longue liste de principes que je continue de suivre et d’implémenter chaque jour dans tout ce que j’entreprends.

Alors attention… Je ne suis pas parfait, loin de là, au contraire même, mais je t’avoue sans honte que si je devais tout recommencer à zéro aujourd’hui, je commencerai par déployer ces 3 principes.

Et j’y reviens très souvent pour être sûr que je ne fais pas faux bond, car dans la vie rien n’est jamais totalement acquis et ça, tu le sais déjà. Non ?

Alors commençons tout de suite :

  1. L’état d’esprit avec lequel tu fais les choses. Cette étape est directement liée à ton mode de penser et à ton objectif personnel. Est-ce que tu fais de la musique réellement pour ton plaisir, ou pour être aimé, pour épater tes potes, pour que l’on reconnaisse ta valeur, pour gagner plus d’argent, pour gagner le respect de quelqu’un, etc… Tu vois l’idée.
  1. Le courage et la persévérance. Le courage est la qualité de quelqu’un qui agit avec audace, fermeté et résolution dans des situations difficiles ou périlleuses. Cela peut impliquer de surmonter la peur, de prendre des risques et de faire ce qui est juste, même si cela n’est pas facile ou populaire. Cette étape permet de te tester, enfin, c’est plutôt la vie qui te teste pour voir si tu as une grande bouche ou si tu ne lâches rien. Pourquoi ? Parce que la majorité des gens ont des rêves, des plans de vie et abandonnent au moindre petit obstacle en se trouvant des excuses X ou Y. Et je ne suis pas là pour juger, j’observe juste en silence.
  1. Ta vision personnelle et intime. Comment tu te vois une fois que tu as réussi ? Qu’est-ce que tu souhaites faire une fois que tu as atteint cet objectif ? Dans quel état d’esprit es-tu à ce moment-là ? Que ressens-tu émotionnellement ? Où es-tu ? Comment te vois-tu dans 3 ans, 5 ans, 10 ans. Je sais que tu fais cela uniquement pour ton plaisir pas pour remplir le prochain Bercy. Alors… Pourquoi toutes ces questions ? Parce que la majorité des gens n’arrivent pas à s’imaginer et/ou à planifier leur plan de vie, leur loisir en avance et précisément ou même à définir des priorités dans le temps. Oui, c’est vrai que c’est difficile à faire, mais raison de plus pour le faire. Et encore une fois, je ne suis pas là pour juger, j’observe juste en silence. N’oublie pas qu’en travaillant sur toi, dans 3 ans, dans 5 ans, dans 10 ans, tu ne seras plus du tout la même personne, tant sur le plan mental que sur le plan émotionnel ou état d’esprit, l’objectif étant d’avancer et d’être une version Bad Ass de toi-même tiré vers le haut. Donc oui, la vision est importante. Tu dois pouvoir réussir à te projeter dans le temps. C’est très très très important. Si tu ne te projettes pas dans le temps, tu vas répéter le même pattern, les mêmes patterns en boucle ad vitam aeternam. Et pas qu’en musique.  
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 12 commandements du groove en musique

Maintenant que je t’ai partagé ces 3 principes, je vais t’inviter à t’asseoir et à avoir une vraie réflexion profonde sur tout ce que je viens de te partager, n’hésite pas à ré-écouter cet épisode autant de fois que nécessaire.  

Le but est d’intégrer tout cela en toi, de l’ancrer.

Pour ce qui concerne ton instrument, à partir d’aujourd’hui, ça va être la même chose.

Tout ce que tu connais déjà, tu dois chercher à le maîtriser coûte que coûte, peu importe le temps que cela te prendra.

Si par exemple, cela fait 20 ans que tu fais mal quelque chose, que tu ne progresses pas, que tu répètes toujours la même chose, que tu tournes en rond, ce n’est pas grave, ce n’est pas de ta faute.

Si tu as une vraie prise de conscience, c’est déjà énorme, tu as presque fait 50% du job.

Si tu te mets en marche pour être plus dans la pratique que l’accumulation de théorie, cela signifie que les 20 prochaines années vont être plus radieuses que la précédente.

Je te remercie d’avoir écouté cet épisode, on se retrouve dans le prochain de cette série dédié au 12 commandements du groove en musique.

Si tu veux progresser, tu es libre de rejoindre l’Université GROOVE LIKE A PIG® ou de réserver un coaching avec moi en cliquant sur le lien en description ou dans l’article de ce podcast.

Bonne Créativité, Bon Groove, Bonne Musique.

GROOVE LIKE A PIG®

Johann Berby
Johann Berby

Table des matières

Johann Berby

Je m’appelle Johann Berby, je suis l’auteur du blog BassistePro.com

Lire plus à mon sujet et pourquoi j’ai commencé ce blog…

Articles les plus populaires
Pour aller plus loin
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer